Séminaire 2012/2013

Collectifs vidéo et expériences militantes (France, 1968-1981) 

Cette première année a été consacrée aux pratiques militantes de la vidéo et aux collectifs qui les ont inaugurées. L’arrivée en France des premiers magnétoscopes portables coïncide en effet avec mai 1968 et l’invention d’une pratique de « vidéo guérilla », qui érige ce nouveau médium en instrument de libre expression et de contre-information sur les luttes ouvrières, internationalistes, écologiques ou féministes.

 
INTRODUCTION

22 octobre 2012
État des lieux de la recherche, bilan des sources et enjeux historiographiques.
[Voir le compte rendu]
 

PARCOURS

19 novembre 2012
Expérimentations en vidéo légère et premiers usages militants.
[Voir le compte rendu]

17 décembre 2012
Les premiers collectifs : Vidéo Out, Vidéo 00, Les Cent Fleurs et Vidéa.
[Voir le compte rendu]

14 janvier 2013
Collectifs régionaux et action locale.
[Voir le compte rendu]
 
RETOUR SUR LES MODALITÉS D’INTERVENTION ET DE DIFFUSION

25 février 2013
Dispositifs vidéo, contextes et discours.
[Voir le compte rendu]
 
ÉTUDES DE CAS

8 avril 2013
Expériences vidéo dans les conflits Lip.
[Voir le compte rendu]

22 avril 2013
Usages de la vidéo dans les luttes féministes.
[Voir le compte rendu]

13 mai 2013
Vidéo et mouvement écologique naissant.
[Voir le compte rendu]

OUVERTURE

10 juin 2013
Autour de la série Le Lion, sa cage et ses ailes.
[Voir le compte rendu]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *