Archives par mot-clé : évolutions techniques

François Pain : expérimentations vidéo à la Paluche

Séance du 12 janvier 2015

Réalisateur, auteur de films notamment liés aux expériences de la psychothérapie institutionnelle, François Pain travaille dès 1965 à la Clinique de La Borde où il se lie d’amitié avec Félix Guattari. Il participe pendant sept ans aux activités de la FGERI (Fédération des groupes d’études et de recherches institutionnelles) et du CERFI (Centre d’études, de recherches et de formation institutionnelles).

En 1972, il se forme à l’image au sein du Service de la recherche de l’ORTF et par l’intermédiaire du « Light Show » (15 000 Light Show d’après la bande dessinée Orejona de Nicolas Devil), un système de multi-projections mêlant 16mm, Super 8 et diapositives. Après un stage vidéo au Vidéographe de Montréal, il fonde en 1974, dans le cadre du CERFI, le groupe Imago qui vise à la formation, à l’analyse institutionnelle par la vidéo et à l’utilisation de la vidéo comme moyen de contre-information. La même année, il rencontre Jean-Pierre Beauviala et par là-même la Paluche, une caméra vidéo miniature qui met « l’œil au niveau de la main » et ainsi, le regard au bout des doigts.

Son premier projet de film personnel en vidéo, Métro Couronnes, est co-produit en 1976 par l’Institut national de l’Audiovisuel et la société Aäton. C’est le début d’une longue série d’expérimentations à la Paluche dont cette nouvelle séance du séminaire « Vidéo des premiers temps » entend rendre compte, en présence de son inventeur, Jean-Pierre Beauviala, et à partir des fonds d’archives filmiques et non filmiques conservés à la Bibliothèque nationale de France et au Conservatoire des techniques cinématographiques de la Cinémathèque française.

Invités :

  • François Pain, réalisateur, cofondateur de la Fédération des Radios Libres Non Commerciales (1978) et de Radio Tomate (1981), puis de Canal Déchaîné (1991) et de Chaosmédia (1994)
  • Jean-Pierre Beauviala, ingénieur, inventeur de caméras et d’enregistreurs sonores, fondateur de la société Aäton

L’image à la une est extraite du film Métro Couronnes, réalisé par François Pain, tourné à la paluche en 1977, colorisé par Stéphane Huter avec le synthétiseur de l’INA.

Découvrez le compte rendu de la séance…
Continuer la lecture de François Pain : expérimentations vidéo à la Paluche

Expérimentations en vidéo légère et premiers usages militants

Séance du 19 novembre 2012

La deuxième séance du séminaire de recherche « Vidéo des premiers temps » se propose de poser le contexte historique et technique de l’apparition de la vidéo légère, des expérimentations artistiques aux États-Unis au milieu des années 1960 à la commercialisation des premiers magnétoscopes portables et à leurs appropriations en France autour de l’année 1968. Nous interrogerons, à travers les témoignages de nos invités et la projection de documents d’archives, les usages militants et les spécificités de ce nouveau médium au regard des pratiques cinématographiques nées de Mai 68, des États généraux du cinéma et des collectifs qui les ont inaugurés ainsi que les problèmes techniques rencontrés à l’occasion de ces expériences pionnières (maniement du matériel, pratique du montage, moyens de diffusion).

Invité/es : 

  • Jean-François Dars et Anne Papillault (réalisateurs / Slon-Vidéo)
  • Jean-Paul Fargier (critique / réalisateur /Les Cent Fleurs)
  • Jean-Henri Roger (réalisateur / Paris 8-Vincennes)
  • Paul Roussopoulos (physicien-mathématicien / Vidéo Out)

Découvrez le compte-rendu et les enregistrements sonores de la séance… Continuer la lecture de Expérimentations en vidéo légère et premiers usages militants