Archives par mot-clé : super 8

Klonaris/Thomadaki

Séance du 24 novembre 2014

En 1976, Maria Klonaris et Katerina Thomadaki réalisent avec le « Collectif 010 » à la Cartoucherie de Vincennes une action de 48 heures, La Torture, enregistrée en vidéo par Jean Roualdès. En 2012, suite à la numérisation des bandes vidéo originales, elles ont procédé à une réinterprétation de cette archive, valorisant les caractéristiques du médium vidéo 1/2 pouce. Katerina Thomadaki parlera de cette action, du processus de sa création, de son contexte politique et artistique et de son importance dans le parcours des deux artistes – du théâtre à la performance et au Cinéma corporel. Elle évoquera également leur réflexion sur les moyens d’enregistrement et les modes de représentation. En effet, si elles se sont illustrées avant tout dans l’art du film, Maria Klonaris et Katerina Thomadaki ont approché la vidéo dès ses premières années, d’une manière à la fois théorique et pratique. Dans leurs performances de cinéma élargi, la vidéo apparaît à la fin des années 70. Au même moment, engagée en études théâtrales, Katerina Thomadaki critique le « mythe qui est en train de se créer autour du magnétoscope et de sa capacité à fournir une mémoire visuelle du spectacle ». Contre cette illusion objectiviste, elle propose alors une restitution visuelle du spectacle « par analogie ».

Invitée:

  • Katerina Thomadaki, cinéaste, théoricienne et plasticienne pluridisciplinaire.

L’image à la une est extraite de Personal Statement (Maria Klonaris et Katerina Thomadaki, 1994). © Klonaris/Thomadaki, ADAGP

Découvrez les extraits sonores et le compte-rendu de la séance…

Continuer la lecture de Klonaris/Thomadaki

Les Scènes de Michel Jaffrennou

Séance du 15 juin 2015

Peintre de formation, rattaché un temps au mouvement lettriste, Michel Jaffrennou expérimente la vidéo dès 1975 avec Who’s Who et Mental O. Son travail connaît un nouveau développement en 1978 avec la création du centre de diffusion Vidéo A.B.I. Au sein de cet espace, l’artiste s’associe à Patrick Bousquet et Jean-Michel Champelovier et fonde Le collectif Ontologic Théâtre. Ensemble, ils conçoivent des pièces de Vidéothéâtrie, pratique mêlant théâtre et vidéo dont le « Divertissement sous forme de diversion » Les Totologiques (1979) est l’œuvre la plus interprétée avant d’être adaptée en version « TV » en 1981.

Parallèlement, Michel Jaffrennou engage un rapprochement entre la vidéo et l’art contemporain, en proposant Pièces de Musées. Cette série de dessins et de peintures, exposée à la Galerie Stadler en 1980, présente trente vidéosculptures dont Le Plein de plumes. Créée à la 11e Biennale de Paris en 1980, cette installation n’aura de cesse de voyager. Le spectacle de vidéothéâtre, Electronique Vidéo Circus, créé en 1984 au Centre Georges Pompidou, renouvelle encore son approche de la vidéo. Dans le prolongement de la vidéosculpture et de la vidéothéâtrie, ce « cirque d’images » propose un spectacle ambitieux, associant sur une même scène images et acteurs réels, personnages d’inspiration populaire, dans une installation imposante (plus de 30 téléviseurs mobiles, synchronisés à 6 magnétoscopes).

Cette dernière séance de l’année 2014-2015 du séminaire « Vidéo des premiers temps » met en lumière les rapprochements entre vidéo et performance expérimentés par Michel Jaffrennou, la manière dont il a revisité l’imaginaire du spectacle, ainsi que les variantes qu’ont connues ses œuvres suivant leurs modalités de représentation. La séance s’appuie sur le fonds d’archives Michel Jaffrennou, créé à la BnF en 2007, et considérablement enrichi en 2014. Dans le cadre du projet Les Arts trompeurs : machine, magie, médias (Labex Art-H2H/ENS Louis-Lumière/CRIalt/CRILCQ), ce fonds d’archives fait l’objet depuis février 2015 d’une analyse et d’un traitement documentaire détaillés.

Invités :

  • Michel Jaffrennou, artiste, plasticien et metteur en scène,
  • Patrick Bousquet, réalisateur, auteur d’installations vidéo,
  • Frédéric Tabet, maître de conférence en études cinématographiques à l’École supérieure d’audiovisuel (ESAV) – Université de Toulouse 2, spécialiste des relations entre la magie et le cinématographe.

L’image à la une est une photographie extraite du fonds Michel Jaffrennou conservé à la Bibliothèque nationale de France (département de l’audiovisuel). Il s’agit du spectacle Electronique Video Circus (1984).

Découvrez le compte rendu de la séance…
Continuer la lecture de Les Scènes de Michel Jaffrennou